Oui restons zen à l’approche d’un monument de la déco : le concept Feng Shui ! En déco comme dans la vie, le Feng Shui est devenu une expression trop souvent utilisée à trot et à travers pour désigner quelque chose transpirant les bonnes ou mauvaises vibrations. Et pourtant… 

Le principe ancestral chinois mérite toute sa place en aménagement intérieur, pour remettre en ordre nos vies parfois agitées ! Quelques lignes ne suffiraient pas à définir précisément l’ensemble des principes Feng Shui, mais quelques éclaircissements sur son utilisation actuelle pour briller en société sont possibles !

 

Pour faire simple, les bases du Feng Shui s’appuient sur l’harmonie entre les éléments, les matières, les couleurs, la disposition des pièces et des objets dans celles-ci. L’objectif de ces principes, savamment calculés et étudiés par des maitres en la matière, est d’atteindre la plénitude, se débarrasser des mauvaises ondes, en somme retrouver un équilibre dans sa vie à travers son aménagement ! In fine le but est de faciliter le passage de l’énergie universelle, le « Chi », et de trouver le juste équilibre du Yin et Yang.  Et cela passe par quelques règles toutes simples… Suivez le guide !

 

 

 

  Le but du Feng Shui est de faciliter le passage de l’énergie universelle, le « Chi », et de trouver le juste équilibre du Yin et Yang   

 

 

 

 

1.    Pour chaque pièce, retourner à l’essentiel

La base de la base du Feng Shui est la circulation des énergies. C’est pour cette bonne raison que chaque pièce se doit de retrouver, dans la mesure du possible, sa pleine utilité.

       L’entrée : elle est la pierre angulaire de la maison ou du bureau, la première chose que l’on voit et donc la première pièce de circulation d’énergie. L’entrée se doit donc d’âtre dégagée, impeccablement ordonnée et lumineuse. Une touche de végétal et un miroir pour agrandir sont deux atouts déco pour augmenter son potentiel Feng Shui.

       La cuisine : elle est le cœur de la rencontre, aussi il est idéal de bien séparer les espaces d’eau, comme l’évier, des espaces de feu comme le four ou les plaques. Autre point important pour favoriser les bonnes ondes : limiter au maximum les angles et arrêtes nettes et opter pour des formes arrondies.

       Le salon : la pièce maitresse de la rencontre et de la communication… On y optera pour des formes douces et organiques et, si on le peut, on y insère l’élément feu avec une cheminée ou un poêle qui favorisent les échanges.

      La chambre : Lieu de détente et de repos, la chambre doit être le plus ordonnée et aérée possible. Exit le matériel électronique qui pollue l’environnement et on limite les miroirs pour favoriser l’apaisement. Un seul mot d’ordre : la simplicité ! Une chambre encombrée est une chambre où il ne fait pas bon dormir…

      La salle de bain : Autre espace de détente, la salle de bain mérite des matière naturelles, des teintes douces et de la lumière. Pièce féminine de l’élément eau, n’hésitez pas à équilibrer le tout par des bougies, une bonne aération et une température confortable 

2.    À belle couleur, bonne pièce

Dans la roue des principes du Feng Shui se trouve une palette de couleur qui correspondent à chaque univers. Les pastels, teintes claires et froides type bleu et vert sont des nuances « Yin », adaptées à la concertation et la stimulation tandis que les couleurs vives et chaudes sont « Yang » soient des relais de dynamisme et d’énergie. Partant de ce principe, les différentes couleurs de l’arc en ciel vont correspondre à telle ou telle pièce :

       Le bleu pour la concentration = bureau ou bibliothèque

       Le jaune favorise la communication = salon et cuisine

       Le rose est la couleur du contact = la chambre des adultes

       Le vert stimule la créativité =  la chambre des enfants et ados

       Le violet inspire la spiritualité et l’harmonie = le salon

       Le rouge c’est la passion et la vitalité = une entrée, un salon, un bureau

       Le orange = le rouge

 

3.    Les Do et les Don’t

Il est des erreurs « don’t Feng Shui Friendly » que l’on fait sans le savoir et qu’il est possible de réparer très facilement pour retrouver les « Good Vibes » !

       Ne jamais, au grand jamais, encombrer une pièce. À l’heure du « Less Is More » on prend la tendance au pied de la lettre et on dégage les espaces quitte à avoir moins de meubles. Hors de question de buter sur son canapé ou se cogner dans la table de cuisine : on met moins, on prend plus petit et on en vit mieux.

       On laisse entrer au maximum la lumière naturelle c’est à dire qu’on ne met pas de plantes et meubles devant ou à proximité directe d’une fenêtre.

       On s’entoure de belles plantes pour ramener l’élément terre au cœur de notre intérieur. On privilégie les plantes à feuilles rondes type ficus et plantes grasses mais on évites les épineuses et cactées. Aucune contre-indication pour les fleurs coupées alors on use et abuse de jolis bouquets !

       Avec les miroirs, ça passe ou ça casse. Mal placés ils peuvent être nocifs pour l ‘énergie. Pour faire simple on ne place jamais un miroir dans un endroit où le soleil, une porte, une cheminée, un lit ou même un angle se reflète et surtout on ne garde jamais de miroir cassé chez soi… En dehors de ça vous pouvez les utiliser à votre gré !

       Comme pour la terre, on ramène l’eau au cœur de la maison et du bureau : une petite fontaine au son apaisant sera du plus bel effet et amène du yin pour être serein en toutes circonstances 


Agence d’architecture d’intérieur, aménagement d’espace, décoration, design d’intérieur, conception de projets résidentiels, work spaces, stands et décors événementiels à Casablanca et au Maroc.

Informations

  Technopark, bureau 376 Bis,
Casablanca, Maroc

 +212 6 66 96 70 86

  hello@archigram.ma

Casablanca

          

 

© 2017 Archigram® | Cabinet d'architecture d'intérieur à Casablanca, Maroc | Développé par Web Agile