Pas pour faire le point sur votre vie évidemment… C’est bien de l’isolation de votre habitation qu’il est ici question, et thermique pour la petite précision. Avec la construction à tout va au Maroc et l’objectif d’économies de travaux voulues par certains promoteurs et acteurs du secteur de la constructions, l’isolation est bien souvent négligée, voire inexistante…

Dommage ! Car l’isolation a de nombreux atouts : d’abord le confort qui est évidemment son principal objectif, ensuite les économies d’énergies et de fait un meilleur respect de l’environnement, enfin la valorisation à terme en cas de vente.

Le Maroc est un pays qui connaît de très grands écarts de chaleurs entre hiver et été et un climat qui peut être rude en toute saisons étant donné l’humidité de certaines régions et la sècheresse d’autres ; autant de raisons d’opter pour une bonne isolation.

Certes la note peut sembler un peu salée lorsqu’on entreprend d’isoler (200dh/m2 en moyenne sur une construction neuve, plus pour une rénovation), or l’investissement est finalement assez vite rentabilisé, jusqu’à 30% d’économies d’énergies, et surtout, avoir plus de confort ça n’a pas de prix !

Alors évidemment il y a de tout en matière d’isolation thermique, du bon (cher) comme du mauvais (économique), du gros chantier comme de petites astuces, des règles de constructions qui vont naturellement isoler. Petit point en 3 points.

 

  Les murs et plafond ne sont pas les seuls responsables de la perte d’énergie thermique… Les fenêtres et portes sont toutes aussi coupables!   

 

 

Source Pinterest

Comment fonctionne l’isolation ?

L’isolation répond d’abord à un besoin issu de l’emplacement de l’habitation et donc de son climat. Au Maroc par exemple, les constructions en pisé ou pierre qui sont des isolants naturels et des murs très épais pour garder la chaleur en hiver et maintenir au frais en été ont toujours été de mise. Le principe de l’isolation, des murs comme du plafond sur des constructions actuelles est de créer une double cloison, à l’intérieur ou l’extérieur des murs, pour y insérer un matériau isolant. Ainsi, le matériau de construction des murs comme la brique ou le béton, qui absorbent la température, est recouvert par un autre avec un faible coefficient de conductivité thermique comme la laine de roche puis d’une cloison.

 Comment isoler ?

Tout d’abord on  n’isole pas de la même manière les murs et les plafonds. De manière générale les murs sont isolés avec de la laine de verre, de la mousse expansive, du polystyrène, tandis qu’au Maroc, avec une majorité de toits plats, on opte souvent au plafond pour le liège qui laisse l’humidité s’évacuer et est donc un bon complément de l’étanchéité. Pour une construction neuve, l’isolation est d’emblée incluse dans les plans si souhaitée. En revanche, deux options s’offrent pour effectuer des travaux d’isolation : intérieure ou extérieure. Bien qu’elles utilisent sensiblement les mêmes matériaux, l’isolation intérieure tend à disparaître au profit de l’extérieure, d’une part parce qu’elle « mange » de la place à l’intérieure et d’autres part car elles coute plus chère, notamment à cause des finitions (placo et peinture à l’intérieur contre enduits direct à l’extérieur).

 Pour aller plus loin

Les murs et plafond ne sont pas les seuls responsables de la perte d’énergie thermique… Les fenêtres et portes sont toutes aussi coupables ! Surtout pour le froid, il est indispensable de compléter son isolation murale par des systèmes d’ouvertures à ruptures de ponts thermiques. Sinon c’est donner un coup d’épée dans l’eau assuré. Ces systèmes permettent de maintenir la chaleur à l’intérieur en obstruant tous les passages d’air. Pour maintenir la température, il est également possible d’avoir des fenêtres avec des lames d’air entre deux parois de verre : c’est le double vitrage thermique ! Si le prix rebute, on peut toujours calfeutrer les cadres des ouvertures avec un joint adapté.

Source Pinterest

Quand il s’agit de construction, avant d’isoler, il est indispensable de prévoir avec ses architectes une construction avec « optimisation énergétique » qui prend en compte notamment l’orientation, la répartition et format des pièces, l’adaptation des ouvertures, etc. On peut ainsi doubler les effets de l’isolation thermique, mais ça c’est un autre sujet !

 

 

 


Agence d’architecture d’intérieur, aménagement d’espace, décoration, design d’intérieur, conception de projets résidentiels, work spaces, stands et décors événementiels à Casablanca et au Maroc.

Informations

  Technopark, bureau 376 Bis,
Casablanca, Maroc

 +212 6 66 96 70 86

  hello@archigram.ma

Casablanca

          

 

© 2017 Archigram® | Cabinet d'architecture d'intérieur à Casablanca, Maroc | Développé par Web Agile